L’UPC en Ituri: La militarisation externe de la politique locale dans le nord-est du Congo
L’UPC en Ituri: la militarisation externe de la politique locale dans le nord-est du Congo

Ce rapport Usalama par Henning Tamm étudie la convergence des facteurs qui ont contribué à la formation puis à la dislocation de l’Union des patriotes congolais (UPC), l’un des groupes armés les plus puissants de l’Ituri. Créée dans le contexte de l’occupation ougandaise, qui entraîna une militarisation accrue de la politique, l’UPC constituait une tentative, à l’échelon local, de regagner le contrôle politique et militaire du district. Le mouvement était en grande partie motivé par les intérêts des élites de la communauté Hema, le groupe ethnique dominant sur le plan socioéconomique en Ituri, et il bénéficia dans un premier temps du soutien externe de l’Ouganda, puis de celui du Rwanda.